top of page

"The Dam Truth" (vérités sur les barrages)

Dernière mise à jour : 3 déc. 2019

Film original avec traduction anglaise :

Film avec traduction Française ci dessous :

(s'ouvre dans un nouvel onglet)


Une histoire d'hommes et de femmes, de leurs vallées, et des projets de destruction en cours dans les Balkans soit plus de 3000 projets hydroélectriques.
L"écologie verte" ? La vie est là sous sa plus belle forme, avant les barrages, dans les rivières et les forêts sauvages, la puissance de l'eau et ses connexions avec la faune et les hommes.

"La décimation des rivières sauvages des Balkans doit prendre fin.


Les banques internationales ont investi des millions d'euros dans le développement dévastateur de l'hydroélectricité dans la région. En parallèle, le mouvement pour libérer nos rivières et supprimer les barrages gagne du terrain dans le monde entier. Plus de 3000 projets hydroélectriques dévastateurs sont prévus dans les Balkans. Toutes les rivières de la région ou presque seront impactées.


Ces barrages et ces détournements des bassins versants des rivières détruiront la Vjosa en Albanie, la plus grande et la dernière rivière sauvage d'Europe. Ils provoqueront l'extinction du saumon du Danube en Bosnie-Herzégovine (une espèce déjà menacée), compromettront la survie du lynx des Balkans en Macédoine (une espèce en danger critique d'extinction), déplaceront des communautés importantes sur le plan culturel, et détruiront les ressources en eau douce dans toute la région.


Le monde a besoin de rivières saines, et il existe des alternatives plus écologiques à l'hydroélectricité. Dites à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), à la Banque européenne d'investissement (BEI), et à la Société financière internationale (SFI) de la Banque mondiale de mettre un terme à leurs investissements dans l'hydroélectricité dans les Balkans avant que les dernières rivières sauvages d'Europe ne soient détruites de manière irréversible.


Un rapport de Bankwatch datant de janvier 2018 confirme que les banques internationales auraient consenti des prêts à hauteur de 727 millions d'euros pour les barrages et les détournements de rivières dans les Balkans."


Pour signer la pétition, c'est ici :



2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Fêtes de la Chartreuse.

Bonjour, A l'occasion des Fêtes de la Chartreuse, depuis 3 saisons, nous réalisons des analyses physicochimiques. Mercredi 15 mai, le beau temps n'était pas au rendez-vous et après les prélèvements de

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Salut Marcel, en effet il n'y a pas que les barrages qu'il faut déconstruire...mais cette vision de la société et de l'économie toujours croissante basée sur des ressources finies et rares. Vision qui, par les faits, montre combien elle a failli... De toute évidence la décroissance nous rattrapera, il serait bon de la souhaiter et l'organiser plutôt que la subir... Un enjeu de taille mais ô combien interessant. L'histoire nous le dira.

Like

Des gens courageux et bien inspirés, que nous devons prendre comme exemple

pour poursuivre un combat qui est loin d’être terminé !

Mais ne sommes-nous pas responsable dans notre façon de vivre au travers du toujours plus ?

Like
bottom of page