top of page

Centrale hydroélectrique Botta et ses conséquences sur le milieu aquatique.

IL devient urgent, de programmer une réunion avec le gestionnaire de la centrale hydroélectrique du barrage de la Jarjatte dit barrage Botta (nom du gestionnaire), avec notre Fédération de Pêche, le SIAGA, l’OFB, la DDT en responsabilité de ce barrage, le bureau d’étude à l’origine de ce projet et notre AAPPMA pour évoquer l’ensemble de ces problèmes et trouver des solutions pour que cet ouvrage respecte enfin l’article L214-17 du code de l’environnement.


Le Guiers Mort est en liste 1 et 2, l’objet de cette liste est de contribuer à l’objectif de non dégradation des milieux aquatiques, les photos présentées dans ce dossier montrent que nous sommes très éloignés de la protection du milieu aquatique et de la libre circulation des poissons.

Notre AAPPMA a transmis des dizaines de dossiers sur le fonctionnement de la centrale hydroélectrique et ses conséquences sur le milieu  aquatique, dossiers transmis à notre Fédération, à l’OFB (qui a fait suivre les dossiers à la personne en charge du barrage à la DDT), à France Nature Environnement, à Natura 2000 et au maire de Saint Laurent du Pont.


Une lettre recommandée au préfet de l’Isère a été envoyée le 3 novembre 2020, cosignée par notre Fédération de Pêche, Réciprocité Guiers et notre AAPPMA.


Barrage Botta le 20 avril 2024.
.pdf
Télécharger PDF • 4.39MB


Transfert des alluvions à l'aide de la pelle mécanique.









2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Fêtes de la Chartreuse.

Bonjour, A l'occasion des Fêtes de la Chartreuse, depuis 3 saisons, nous réalisons des analyses physicochimiques. Mercredi 15 mai, le beau temps n'était pas au rendez-vous et après les prélèvements de

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour ce dossier.

Ce qui me choque vraiment c'est que le gestionnaire de ce barrage promet d'en tenir compte dans l'avenir... et qu'il recommence quelques temps après. C'est véritablement faire un bras d'honneur à l'association ainsi qu'à tous les pêcheurs. On a été gentils, on a expliqué pendant des années, été patients car une solution allait être trouvée...

Il faut arrêter ! trop bons, trop cons comme on dit par ici... Si nous sommes dans notre bon droit, arrêtons les discours et portons plainte !

On a déjà suffisamment de problèmes avec la LPO qui protège Harles et cormorans, avec les pollutions diffuses, avec le réchauffement climatique...

Porter plainte ne fera pas remonter les poissons mais obligera peut être…

Like

Guest
Apr 21
Rated 5 out of 5 stars.

Merci beaucoup pour votre engagement sans relâche

Cible: évacuer les sédiments prélevés vers des chantiers demandeurs de remblais


Like
bottom of page